Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 15:42
 
   Boney M est l'une des plus grandes supercheries de l'histoire du rock (*). Groupe monté de toutes pièces en Allemagne par le producteur Frank Farian qui a su réunir tous les ingrédients nécessaires pour donner naissance à une formidable machine commerciale.

   Nous sommes en 1976, la mode est au disco à peine naissant et voué à une bel avenir. Rythmes excessivement entraînants et dansants, boîtes à violons en pagaille(**), mélodies accrocheuse et choeurs récurrents, voilà un cocktail détonnant pour enflammer les pistes de danse de la 2e moitié des années 70. La mode est aussi au look afro, tenues sexy pour filles peu frileuses, coiffures à la Jackson 5 et danses spectaculaires. Il suffit pour Frank Farian de mélanger le tout et attendre les pépettes. Pas très longtemps...

   Avant de réunir les figurants qui se chargeront des promo TV et de figurer sur les pochettes, Frank Farian travaille avec quelques vieux loups de studios. C'est lui même fera la voix grave masculine (She's crazy like fool). Une chanteuse, Liz Mitchell, se chargera de la quasi totalité (parfois avec l'aide de Marcia Barett) des voix féminines solos et choeurs à la fois (à la manière de Freddie Mercury. En studio tout est possible). 

   La figure de proue du groupe, Bobby Farrell, originaire des Caraïbes était DJ en Allemagne à l'époque où Frank Farian lui propose de rejoindre la formation dansante. Il paraîtrait que c'est réellement lui qui chantait live lors de certaines représentations du groupe mais j'ai du mal à y croire ... 

   Mais Boney M ne sont ni les premiers ni les derniers à bluffer le public, plus tard Frank Farian  récidive avec Milli Vanilli (Fabrice Morvan et Robert Pilatus) , dans les années 70, dans le groupe Il était  une fois,  la voix de Joëlle était parfois remplacée par celle de la chanteuse Marie qui connut un succès solo beaucoup moins florissant (à tort) et aussi un tragique destin(***). Sans parler de Plastic Bertrand et plus tard Technotronic. On raconte aussi que Johnny Hallyday est doublé vocalement en concert sur certains morceaux.

   Pourtant, et vous pourrez le vérifier en consultant les pochettes de 33 tours d'époque de Bonney M, les noms qui y sont crédités pour les voix sont les vrais, et ouvertement ! Donc pas de tromperie sur la marchandise, mais combien de personnes lisent ces crédits ?

   De nos jours, de nombreuses formations viennent se produire dans les foires au jambon et les fêtes de villages sous le nom de Bonney M. Parfois avec l'un des membres d'origine, parfois même sans personne pour endosser le rôle de Bobby Farrell. Ce n'est pas pire au point de vue de la supercherie, mais c'est plus comme avant. La supercherie d'aujourd'hui n'est plus ce qu'elle était.

    C'est Raspoutine qui doit se retourner dans sa tombe...



(*) Je parle de rock dans le sens très très général du terme, englobant même le disco.

(**) Ce qui était appelé vulgairement "boîtes à violons", imitant les violons d'orchestres symphoniques étaient plus techniquement le melotron, instrument utilisant des bandes magnétiques sur lesquelles étaient enregistrées le vrai instrument reproduit

(***) Elle périt d'un cancer en 1991

Partager cet article

Repost0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 13:20

    Alors que beaucoup de gens rêvent de devenir une star, moi je suis devenu Ringo Starr grâce à cette application trouvée sur Facebook et qui consiste à se transformer en Beatles.
Tout se passe sur ce lien :

                      http://www.beatlizeyourself.com


   Traduction : beatlesifiez-vous ! Comment procédez ? C'est d'une simplicité enfantine. Il suffit d'envoyer une de vos photos, le site vous propose 8 gabarits avec un creux à la place du visage sur lesquels votre photo est intégrée. Grâce aux options rotation, luminosité, proportion et miroir, vous pouvez effectuer quelques petites retouches jusqu'à ce que l'illusion soit parfaite.

   Ci-contre, vous avez un exemple de ce que cela peut donner, l'illusion est bluffante et vous pouvez faire croire à tous vos copains que vous avez fait partie des Beatles pendant votre jeunesse !

   Gardez ce lien sous le coude pour le 1er avril de l'année prochaine...

Partager cet article

Repost0
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 14:00

   Décidément, les émissions de TV réalité mènent à tout. Entre Loana, reine de la nuit et designer de maillots de bain, Steevie chroniqueur chez Ruquier, Marjolaine de Greg le millionaire actrice, Karine Ferri du Bachelor miss météo et mannequin, j'en passe et des meilleur(e)s, voilà que maintenant c'est autour de Laly, pas celle d'Hélène et les garçons mais de Secret Story 1, qui, ayant goûté aux joies du gogo dancing et du métier de flic, a désormais décidé d'embrasser une carrière de comédienne pour le cinéma.
 

    Vous me direz, ce n'est pas très original vu que tous les participants d'émissions de TV réalité souhaitent devenir comédiens, sauf que là, ce sera dans un film produit par le très productif (à tous les sens du terme) Marc Dorcell, le roi du porno ! La nouvelle nous est révélée par le 3e numéro de Marc Dorcell Mag, où la libellule y apparait en couverture, mais sans couverture je vous promets ! Elle y dévoile non seulement ses charmes, mais également le fait qu'elle est l'héroïne du prochain long métrage des studios Marc Dorcell. Une aubaine pour se qui se plaignent qu'ils n'y a pas de caméras dans la salle de bain du loft euh... de la maison des secrets !

   Une carrière qui s'avère prometteuse, mais toute médaille a son revers et un jour où l'autre, la profession l'attendra au tournant. Pour pouvoir juger de ses talents de comédienne, dommage que les Hots d'Or n'existent plus...

Partager cet article

Repost0
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 13:31
   L'Académie Française(*) est composé exclusivement d'immortels et pourtant c'est le corps de métier pour lequel le turn-over pour cause de décès est le plus élevé en France. Il faut dire qu'avec une moyenne d'âge de 77 ans (soit équivalente à l'espérance de vie moyenne en France au pro rata du ratio hommes/femmes) il ne peut en être autrement ! Tenez, pas plus tard qu'hier, encore l'un d'entre eux, Maurice Druon, nous a quitté. Double paradoxe : 1 - C'est un immortel qui meurt 2 - Il fut secrétaire perpétuel de l'institution et démissionna en 1999 !

   Pendant longtemps, pour moi, Maurice Druon était l'auteur de Tistou les pouces verts (notre illustration). Une oeuvre immortelle étudiée en classe de CE2 ou CM1 je ne sais plus. Ce livre plein de poésie raconte l'histoire d'un petit garçon (Tistou, le héro) qui s'ennuie tellement en classe que son père (Monsieur Père, marchand de canons) décide de l'envoyer à l'école de la vie. Première leçon avec le jardinier Moustache qui découvre que Tistou... a non pas la main verte mais les pouces verts ! Des fleurs jaillissent de tout ce qu'il touche avec ses pouces ! Avec des roses à l'hôpital, du chèvrefeuille sur la prison, la ville de Mirepoil est abondamment fleurie par les soins de Tistou. Mais que pourrait-il se passer si les canons de Monsieur Père disparaissent sous le lierre et les églantines ? ça je ne vous le dirai pas, vous le saurez en vous procurant cet ouvrage !

   En tout cas, je conseille vivement aux petits comme aux plus grands la lecture de ce livre où dominent les thèmes de l'injustice, du rêve et de la nature. Ecrit 50 ans avant le Grenelle de l'Environnement, c'est un livre précurseur ! Alors, même en période de crise, 4€ chez Amazon, c'est tout de même pas le peau du cul...

PS : J'espère n'avoir pas fait trop de fautes d'orthographe dans cet article sous peine d'avoir affaire à l'Académie Française, ou pire : être condamné à n'en jamais être membre ! C'est mal parti pour le moment, je ne pense pas que Maurice, s'il me lit d'où il est, me pardonnerait les "turn-over" et autres "IRL" !


(*) Rien à voir avec la Star Academy, d'autant que peu d'anciens candidats de l'émission risquent d'en faire un jour partie...
(**) Célèbre aussi pour avoir joué de la batterie IRL

Partager cet article

Repost0
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 13:35
   Que de cafouillages dans la mise en place de cette loi Hadopi (*) ! Celle-ci devait prévoir de condamner les petits malins pris en flagrant délit de téléchargements illégaux à une série de sanctions allant crescendo (=riposte graduée) à chaque récidive :
1 - Mail d'avertissement.
2 -
Lettre recommandée d'avertissement.
3 -
Coupure de la connexion Internet du contrevenant.
   On en est pas encore là car le premier vote qui a réuni 16 votants sur 577 députés (les 561 absents avaient peut être pris congé de l'hémicycle pour consacrer leur journée à chercher comment masquer leur adresse IP sur eMule !)

   Avec humour, Jamendo, site de libre téléchargement d'oeuvres sous licence creative commons, riposte avec humour à cette future loi pour souligner son absurdité et le manque de connaissances technique de nos chers députés concernant le sujet. Jamendo donc, propose le remerciement gradué, qui consiste, par opposition à la riposte graduée, à des remerciements allant crescendo à l'égard des internautres qui téléchargent des oeuvres sur Jamendo selon la hiérarchie suivante :

1er téléchargement sur Jamendo : L'internaute reçoit un mail de remerciement
2e téléchargement sur Jamendo : L'internaute reçoit une lettre non recommandé de remerciement + un kit complice (stickers du site, outils de promotion)
   Il n'y a rien pour le 3e téléchargement mais l'ultime remerciement, à légard de toute personne ayant convaincu un lieu public (Bar, resto...) de devenir un espace de culture libre grâce à Jamendo PR, consistera à se voir offrir un mois d'abonnement internet gratos par Jamendo !

   C'est une loi comme celle-là qu'il faudrait voter...



(*) Acronyme de Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des Droits sur Internet

Partager cet article

Repost0
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 10:38

Frédéric Lefebvre à l'Assemblée Nationale   Monsieur le député, fidèle parmi les fidèle de Notre Président et accessoirement  porte parole de l'UMP, ayant constaté les difficultés que vous avez eues à définir ce qu'est le web 2.0 chez Jean-Jacques Bourdin (toujours à l'affut des bourdes des hommes politiques), l'équipe du blog de Julien Petitjean a décidé de vous l'expliquer clairement et d'en faire profiter ses lecteurs pour celles et ceux qui n'en savent pas plus que vous sur le sujet.

   Qu'est-ce que le web ? 

   Vous avez sans doute déjà entendu parler d'internet, vous savez, ce gigantesque réseau par lequel des millions d'ordinateurs sont connectés les uns aux autres, permettant ses utilisateurs (internautes) de communiquer entre eux et s'informer (je ne sais pas si vous avez un ordinateur dans votre bureau, en voici un en photo, c'est peut être pas du luxe, Jacques Chirac il y a à peine une dizaine d'années ne savait pas, lui, ce qu'était une souris !) En gros, Internet = Web.

   Pourquoi 2.0 ?

   Cette numérotation est utilisée pour les logiciels par ordre croissant. Le 1e  chiffre tient compte des avancées majeures, et le 2e n'est incrémentée que pour les optimisations secondaires. On va pas parler des versions bêta ça serait pousser le bouchon un peu loin. Le 2.0 est, comme vous l'avez finement souligné chez Jean Jacques Bourdin, la version actuelle du web, bien qu'on parle de + en + des version 3.0 voire 4.0 mais restons en là en l'état actuel des choses.

   Quelles sont les caractéristiques du web 2.0 ?

   On touche là le vif du sujet. Alors que dans la première génération du Web (1.0 et 1.5, définis après coup), les informations y étaient relativement statiques et ne donnaient rarement la possibilité à l'internaute de s'exprimer "en direct". Le Web 2.0 qui est, vous l'avez compris la version actuelle du web (bien que le terme n'a rien de véritablement officiel et n'est accrédité par aucun organisme). Il répond à la tendance actuelle qui veut que Internet soit accesssible à toute la population, que chacun soit acteur dans la génération de son contenu (textes, images, vidéos, sons) et puisse avoir des droits sur le contenu qui le concerne. Mais avant tout, l'objectif est de favoriser l'interactivité.

   Les sites communautaires et le développement par leur biais de réseaux sociaux en sont un exemple représentatif. On a vu l'apparition de blogs (journaux en ligne ou chacun peut, sans connaissance informatique, publier à la fréquence de son choix des articles auxquels les internautes peuvent  réagir), de wikis (sites de documentation en ligne où chaque internaute peut apporter sa contribution) de sites communautaires (Facebook, MyspaceCopains d'avant, Dailymotion, LinkedIn...) où l'internaute peut se créer son propre site web selon un modèle prédéfini, y déposer des informations sur lui (photos, videos, actualité, coordonnées personnelles) accessible à un réseaux d'amis inscrits sur le même site. 

   En résumé, ce n'est plus le rôle du webmaster de créer du contenu, mais celui de tous les internautes. A ce titre, vous pouvez par exemple, tel François Bayrou, vous créer un fan club sur Facebook !

   Nous espérons, Monsieur le député, fidèle parmi les fidèle de Notre Président et accessoirement  porte parole de l'UMP, que grâce à cet éclaircissement bien que succint, vous vous sentirez moins seul la prochaine fois que vous aurez, face à la presse, à définir ce qu'est le web 2.0. A bientôt sur Facebook !



   Pour rappel, la vidéo en question :

Partager cet article

Repost0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 10:09

   Non pas que ces 2 chanteurs anticléricaux et agnostiques aient fait une chanson à la gloire de Pâques, mais ils y font tous les 2 allusion dans au moins une de leurs chansons.

   A tout seigneur tout honneur, commençons par Georges Brassens. Dans la chanson "Mélanie" (1975) parue dans son tout dernier album publié de son vivant, cette chanson presque paillarde raconte l'histoire de Mélanie, la bonne du curé, dont le principal passe temps est de s'introduire des cierges sacrés dans l'une des parties les plus intimes de son anatomie.

   Brassens tente une rîme des plus pittoresques, qui, si je puis m'exprimer ainsi, restera dans les annales de la chanson française :

Elle vous emprunte un cierge à Pâques
Vous le rend à la Trinité
Non, non, non, ne me dites pas que
C'est normal de tant le garder !
 


   Alors là, faire rîmer "Pâques" avec "pas que" il fallait oser, et dire 3 fois "non" pour retomber sur ses pieds, il faut vraiment s'appeler Brassens pour se permettre ce genre de facilité qu'on ne pardonnerait pas à un débutant !

   Passons à Renaud, en 1980, le chanteur loubard et rebel (à l'époque) sort dans l'album "Marche à l'Ombre" une chanson humoristique simulant un dialogue entre lui et un enfant qui lui posent plein de questions qui l'agacent :

Eh ton Bon Dieu il est mort
Avec Jésus sur la croix
L'ont crucifié avec 3 punaises,
Et puis il s'est barré

   On ne peut mieux résumer l'histoire de Pâques (qui rappelons-le célèbre la résurrection du Christ), et la métaphore des punaises est joliement trouvée ! J'imagine les grenouilles de bénitiers prêtant l'oreille à ces propos et s'offusquer...

   Décidément, ces deux là, l'élève et le maître, ils ne respectent rien ! Sur ce, bonne fin de week end Pascal(*)



(*) à Pascal ainsi qu'aux autres bien sûr !

Partager cet article

Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 10:27

   En ce grand week end pascal, ouvrons un grand diptique consacré à Pâques. Aujourd'hui, notre propos sera orienté bricolage et demain un peu plus orienté Chanson Française, il en faut pour tous les goûts ! Et puisque pendant le week end, on se repose, pas trop de lecture, juste une petite vidéo rigolotte :



   Demain : Brassens et Renaud chantent Pâques.

Partager cet article

Repost0
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 13:01

   Avant, c’était la mode de coucher avec son patron pour être promu(e). ça ne coûtait rien (si ce n’est une réputation) et ça pouvait rapporter gros.

   Aujourd’hui avec les nouvelles techniques de négociation, on voit apparaître une nouvelle tendance : Le kidnapping de patron. On prend son patron en otage pour qu’il exauce les demandes revendicatives (en général soit annuler ou alléger un plan social, revalorisation du salaire ou des indemnités de licenciement).

   Il faut bien vivre avec son temps, la mode est avec la violence alors soyons dans le coup !

   A chaque nouvelle mode on associe un ensemble de produits dérivés. Il paraîtrait (selon le journal Le Monde) que des avocats en droit social conseillent à leurs clients patrons de mettre de côté dans leur bureau un le kit de survie en cas de prise d’otage, avec trousse de toilette, costume de rechange etc... Attendez vous donc, d'ici quelques temps à voir dans certaines boutiques de luxe (dont les patrons et leurs femmes sont souvent très friand) ce genre de kit prêt à l'emploi !

   Tout bon patron qui se resêcte doit rester présentable quelles que soient les circonstances...

 

Partager cet article

Repost0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 16:00

   Hier le premier ministre italien, peu réputé pour son bon goût surtout concernant l’humour a fait hier une déclaration qui a encore une fois causé la stupéfaction à l’échelle internationale.

   Suite aux tremblements de terre venant de sévir dans les Abruzzes en Italie, celui-ci a cru bon soutenir les populations se retrouvant brusquement sans abris et logés temporairement dans des tentes en déclarant « Il faut prendre ça comme un WE en camping ».

   Il faudrait alors que l’on détruise la maison de Berlusconi et qu’on le loge dans une tente pour voir si ça va autant le faire rigoler…

    Cela nous donne l’occasion d’ouvrir un grand dossier sur les bourdes du premier ministre transalpin. Voici donc un palmarès des pires d’entre elles.


 

Ze Best of Berlusconi

 

4 Avril 2009 au sommet de l’OTAN, à son arrivée sur les rives du Rhin, le portable collé à l'oreille, il a préféré continuer sa conversation avec son homologue turc plutôt que de saluer Angela Merkel. Consternation

 

3 Avril 2009 au G20, Berlusconi est repris à l’ordre par la reine d’Angleterre. Juste après la prise de photo officielle, Berlusconi hurle à l’égard du président américain : « Mr Obama ! C’est Berlusconi ! » Elizabeth II se retourne agacée, et fait « Pourquoi est-il si bruyant ? » Consternation.

 

Janvier 2009, suite à une série de viols à Rome, Berlusconi déclare « Il est impossible de prévenir les viols tant les femmes italiennes sont belles ». Consternation

 

Fin 2008 puis récidive en avril 2009 : « Obama est jeune, beau et même bronzé ! » Consternation

 

Mai 2008, suite à la nomination du gouvernement espagnol comprenant 9 femmes et 8 hommes « Ce gouvernement est trop rose et ne ser pas facile à gérer ! » Consternation

 

Printemps 2008, Berlusconi suggère à une étudiante d’épouser un millionnaire afin de sortir de la précarité ! Consternation

 

Décembre 2007 Au sommet de Lisbone pour la photo officielle (notre vignette), Berlusconi fait les cornes de cocu à un ministre dans son dos. Consternation.

 

Septembre 2007, Une conversation téléphonique de Berlusconi et le directeur de la Rai est dévoilée au public. Dans cette conversation, Berlusconi tente de convaincre son interlocuteur à contribuer à relancer la carrière d’une actrice dont la carrière s’essoufle. Consternation.

 

En 2006, Berlusconi déclare à Mara Carfagna (Présentatrice TV et ex candidate à miss Italie) que s’il était libre, il l’épouserait sur le champ ! Son épouse réclame des excuses publique fautes d’en avoir eu de privées. Consternation.

 

   Et pourtant Berlusconi reste l’un des dirigeants européens les plus populaires dans son pays malgré la crise. Autrement dit, pour nos amis transalpins considèrent que oui, on peut rire de tout !

 

   Comme disait si bien Obélix, "Ils sont fous ces romains !" (surtout Berlusconi...)

Partager cet article

Repost0