Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 13:31
   Suite de l'article de la veille où, grand fan de Patrick Bruel, on y retrouve l'auteur en pèlerinage à Bordeaux sur les lieux contés dans la chanson de ce si grand artiste qu'est Patrick Bruel.

  "Place des Grands Hommes" indique un panneau. Tout d'abord, je constate avec stupéfaction que la Place des Grands Hommes n'est pas une place ! Dumoins, n'est plus une place. En effet, cette placette circulaire d'un diamètre d'à peine 60 mètres est affublé d'un horrible centre commercial concentrique recouvrant quasiment toute sa surface et entourée d'une chaussée étroite où peuvent à peine s'y engoufrer les véhicules motorisés. Voilà ce qu'est la Place des Grands Hommes.

   On est loin de ce que peut nous suggérer le clip de la chanson que vous pouvez visionner plus bas. A-t-il été tournée sur la vraie Place des Grands Hommes ? Existe-t-il une autre place des grands hommes dans une autre ville ? Quand aux marches que l'on peu voir dans le clip, je ne les ai pas vues, même après avoir fait plusieurs fois le tour de la place ou alors je suis beulou... Ou alors était-il question des marches de l'escalier situé dans le centre commercial... Mais peut-on considérer qu'il s'agisse là des "Marches de la Place des Grands Hommes" devenue désormais légendaires par les soins de Patriiiiiiiiick ?
 
   Il faut dire que j'aurais dû avoir la puce à l'oreille en constatant qu'il n'y avait pas de rue Soufflot à proximité, ni de belle Séverine. Alors, cette Place des Grands Homme où est-elle ?

    Quelques mois plus tard, des amies ayant appris que je préparais un grand dossier sur ce pèlerinage inoubliable m'ont révélé la vérité ce qui est très sympa de leur part (*) mais qui m'a fait comprendre que j'avais fait un déplacement inutile à Bordeaux, qui n'est pas, par rapport à la Lorraine, la porte d'à côté(**). Il est vrai que j'aurais pu préparer un dossier sur "Tombé pour elle" d'Obispo, le Bassin d'Arcachon et son Ile aux oiseaux ne sont pas loin, ou tout simplement traiter de "Billy le bordelais" de Joe Dassin mais ces chansons m'intriguaient moins que la Place des Grands Hommes que je place tout de même parmi les chansons françaises les plus navrantes de ces 20 dernières années ce qui n'est pas rien.

   En fait, la véritable histoire c'est que le jour où notre champion de poker a écrit la chanson, il pensait à la Place du Panthéon à Paris où est restée gravée dans le marbre cette très belle phrase : "Aux grands hommes. La patrie reconnaissante." et sur laquelle débouche effectivement une rue Soufflot. Voilà CQFD. Mais on ne saura jamais si la belle Séverine l'a regardé ce jour là...



Patrick Bruel - Place des Grands Hommes, ze clip


  
Depuis cette histoire, j'ai revendu tous mes disques de Patrick Bruel, à savoir aucun. Et peut être que l'ironie du sort voudra qu'un jour, la Place des Grands Hommes soit un jour rebaptisée Place Nicolas Sarkozy ! Là c'est sûr, Didier Barbelivien en fera une chanson concurrente !


(*) Merci Béné et Peg, devenues membres d'un jour de l'équipe du blog de Julien Petitjean !
(**) Ni la Porte des Allemands ni la Porte de la Craffe !

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 13:31

   Vous connaissez tous l'insupportable chanson de Patrick Bruel "Place des grands hommes" plus connue sous le nom de "On s'était dit rendez vous dans 10 ans". Cette chanson paraît tout à fait anodine, pourtant ces dernières années on assiste à une volonté de plus en plus accrue des gens de retrouver leur camarades de classe de la maternelle à la fac, parfois même des anciens collègues.

   Cette tendance s'est accrue avec la facilité des outils à disposition pour concrétiser la chose telle que des sites comme copains d'avant (prévu à cet effet) ou d'autres site communautaires tels que FACEBOOK, il y a ne serait-ce qu'une dizaine d'année, l'organisation de ce genre de retrouvaille était un parcours semé d'embuche avant de retrouver du monde, aujourd'hui cela se fait selon la formule consacrée "D'un simple clic" ! Bien sûr, certains trouble fête viendront vous dire « A quoi bon retrouver des gens à qui on adressais même pas la parole l’époque… » mais tel n’est pas l’objet de mon propos qui est l’insupportable chanson de Patriiiiiiiiiiick Bruel.

   Pendant de longues années je me suis demandé si cette « Place des Grands Hommes » existait vraiment, et si oui, dans quelle ville était-elle située. J'avais vaguement entendu dire qu'elle était à Bordeaux et je l'imaginais comme une place immense bordée de monuments majestueux avec perrons magnifiques (d'où les marches). De passage dans la ville d’Alain Juppé l'été dernier, et me baladant au hasard des rues, je vois des panneaux indiquant cette fameuse place des grands hommes et là... Stupéfaction !

   La suite demain...


Partager cet article

Repost0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 13:54

   Rocroi, charmante petite ville ardennaise avec son église, sa poste, sa boulangerie... et ses habitants ! Deux d'entre eux, en instance de divorce ont convenu de partager leurs biens à parts égales avant de prendre un nouveau départ. Sauf que le mari a une bien étrange façon de respecter ce pacte...


   Celui-ci, prenant sa femme au mot, a saisi sa tronçonneuse pour couper sauvagement en 2 le canapé, l'ordinateur, la table de salle à manger jusqu'à ce qu'arrive la maréchaussée pour le faire couper court à ses élans destructeurs.

   Heureusement qu'il n'avait pas encore coupé en 2 la maison, la voiture(*) ou... sa femme ! Vous me direz, Simone Weber l'avait bien fait en son temps avec son mari, avec qui elle n'a jamais réussi à recoller les morceaux.

   On croirait ce scénario tout droit sorti du cerveau torturé d'un scénariste hollywoodien, et pourtant c'est une histoire vraie, arrivée il y a quelques jours, mais si cocasse qu'on aimerait en voir plus souvent dans le journal de Jean-Pierre Pernaud !


(*) Sauf si c'est déjà un... coupé !

Partager cet article

Repost0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 10:00
   Outre les élections européennes, c'est aujourd'hui, grâce au maréchal Pétain, la fête des mères, et je sais qu'une bonne partie des fidèles lecteurs de ce blog offriront un joli bouquet à leur maman. Un bouquet de fleurs met de la joie et de la bonne humeur dans une maison et dégage un parfum délicat. Cependant je vous déconseille fortement d'offrir à votre maman un bouquet des deux espèces de fleurs dont nous allons traiter aujourd'hui et qui se disputent le record de la Plus Grande Fleur du Monde.

   
Arum Titan

   Couramment appelée la Fleur Cadavre, cette fleur de la famille des Aracées, originaire de l'île de Sumatra et dont le spadice peut atteindre quasiment 3 mètres de haut. Un exemplaire de cette fleur est exposé (vivant) au jardin botanique de Meise (Flandres du Nord). Il est très rare qu'elle fleurisse en captivité et c'est arrivé en Août 2008. Après avoir été importée dans le parc de Kew (Grande Bretagne) à la fin du XIXe siècle, il a fallu attendre 37 ans entre les 2 premières floraisons (qui ne durent que 3 jours) ! En moyenne, dans son environnement naturel, elle fleuri tous les 10 ans. Mais vu qu'elle n'est pas considérée comme fleur simple (son spadice est parsemée d'une multitude de petites fleurs minuscules) on considère souvent que c'est la Rafflesia Arnoldii qui est la plus grande fleur du monde bien que plus petite.

   Le seul endroit en France où vous pouvez venir l'admirer est le Conservatoire Botanique National de Brest.

   Rafflesia Arnoldii

    Couramment appelée Lys Parasite Nauséabond (car elle pue), c'est la plus grande fleur simple du monde. Cette fleur, de la famille des Rafflesiacées, originaire d'Indonésie, Sumatra et Bornéo peut atteindre 1 mètre de diamètre et peser 11 kg. De couleur rouge, aux pétales parsemées de nombreuses petites cloques, cette fleur n'a ni feuilles ni racine et se comporte comme une plante parasite à l'instar des champlards (donc évitez d'en avoir chez vous !)
 
   De toutes manière il est interdit de la cueillir car c'est une espèce, qui parasite les lianes, est menacée (Tarzan, fais donc très attention !). De plus, contrairement à Arum Titan sa rivale, personne n'a réussi à la faire vivre en captivité et encore moins de la cultiver. Vous ne risquez donc pas de la trouver chez le fleuriste pour la fête des mères.

Leurs points communs

    Outre leur taille colossale, les deux fleurs ont pour point commun une odeur de charogne de très longue portée destinée à appâter les insectees, utiles pour leur pollinisation. Elles ne fleurissent que pour une durée allant de 1 à 3 jours et il faut attendre de nombreuses années entre 2 floraisons.

Partager cet article

Repost0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 13:41
   On croit toujours que tout a été inventé en matière de sites web, et pourtant, régulièrement, de nouvelles idées bien que simplissimes, remportent un succès phénoménal. Un des derniers exemples en date, un site créés par 2 rémois (Guillaume Passaglia et Maxime Valette pour ne pas les nommer) : viedemerde.fr (VDM pour les intimes)

   Le principe de ce site est d'une simplicité enfantine, mais il fallait y penser : Une sorte de forum où les internautes y déposent des anecdotes sur leur petits malheurs de la vie quotidienne à la maison comme au boulot. Un cyber-défouloir où toutes les anecdotes commencent par "aujourd'hui" pour se terminer par "VDM".

   Au départ, ce site était une sorte de blague entre copains, mais la mayonnaise a pris, et au bout de maintenent seulement 15 mois d'existence, le site accueille 400 000 visiteurs par jour. Le succès est tel qu'un livre est sorti récemment (notre illustration) recençant les meilleurs annecdotes que l'on peut y trouver.

   Désormais, et depuis fin janvier 2009, une version ricaine existe : fmylife.com (sous entendu fuck my life) recevant 1 500 000 visites quotidiennes. Les versions, espagnole russe et allemandes sont en projet.

   Pour finir, nous ne pouvons résister à l'envie de vous proposer un petit best of de ce site, avec 12 histoires choisies parmi les plus pittoresques. Dommages qu'il soit impossible de savoir si les histoires sont véridiques ou non.

Best of VDM

1 - Aujourd'hui, j'attends la visite de Cécilia, une jolie fille que j'ai rencontrée sur MSN. À 20 h, on sonne enfin à ma porte. Cécilia. Alias Franck, mon meilleur pote, déguisé en fille. C'est lui qui me draguait depuis une semaine. Pour moi et mon ego, VDM

2 - Aujourd'hui, je viens d'apprendre que mon ex faisait une soirée avec ses amis pour fêter notre anniversaire de rupture. VDM

3 - Aujourd'hui, j'arrive au boulot, je dis bonjour à mon collègue, je discute avec lui et défais en même temps les boutons de mon manteau. Mais c'était ma chemise. Mon soutien-gorge jaune a fait de l'effet. VDM

4 - Aujourd'hui, mon chef est revenu de 15 jours de vacances. J'avais fait un excellent travail. J'espérais avoir une promotion car j'avais amélioré les ventes en son absence. Mais il a seulement remarqué que j'avais fait crevé la plante. VDM

5 - Aujourd'hui, j'ai eu un entretien pour un job, tout s'est bien déroulé. Sauf que je viens d'apprendre que ma mère a appelé le recruteur peu après pour lui poser plein de questions sur notre entretien. Elle a demandé si j'étais bien habillé et si j'étais poli. VDM

6 - Aujourd'hui, après une longue série d'examens, je viens d'apprendre que je suis stérile... Ma femme est enceinte de notre deuxième enfant... Je pense que je vais avoir des questions à lui poser... VDM

7 - Aujourd'hui, j'appelle une agence pour un problème de fosse septique. Deux employés arrivent, je les emmène dans le jardin pour leur montrer le couvercle de la fosse. Ils l'ouvrent et on aperçoit une marée de capotes qui flottent à la surface. Je ne mets pas de capote avec ma femme... VDM

8 - Aujourd'hui, ou plutôt hier soir, j'étais au lit avec ma copine, nous étions en pleins ébats amoureux, et lors de sa jouissance ultime, elle a poussé ce cri : "OH OUI PIERRE, CONTINUE !!"... Je m'appelle Kévin... VDM

9 - Aujourd'hui, j'ai découvert VDM. Je parcours pas mal de pages et tombe sur une anecdote qui me fait réaliser que mon mec a une maîtresse au vu des faits relativement uniques. Il n'a même pas pris la peine de changer son pseudo. VDM

10 - Aujourd'hui, ma copine m'a quitté pour un mec rencontré sur World of Warcraft. VDM

11 - Aujourd'hui, j'ai reçu deux SMS de ma copine. Le premier pour me dire que tout était fini, le second pour me dire qu'elle s'était trompée de destinataire. VDM

12 - Aujourd'hui, je parlais avec ma copine dans la cuisine de ses parents, elle me dit : "je vais me doucher". 5 minutes après, je me pointe pour lui faire une surprise. Je me déshabille et ouvre le rideau de la douche. C'était sa mère qui était là, ma copine attendait dans sa chambre que sa mère ait fini. VDM




(*) 1 rémois est un habitant de Reims (**)
(**) Reims, prononcez "Rince" comme un rince doigts par exemple

Partager cet article

Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 13:34

   Vous avez tous entendu parler de cette histoire comme quoi l'âme pèserait 21 grammes, cela a été récemment évoqué par exemple dans un film de 2003 appelé à juste titre "21 grammes", et plus anciennement, un livre de André Maurois de 1931 "Le peseur d'âmes" traitait aussi de ce mystère. Mais d'où vient cette légende, a-t-elle été vérifiée expérimentalement ? C'est à quoi nous essayerons de répondre dans cet article.


   J'ai assisté à de nombreux débats où les gens émettaient des hypothèse sur l'origine de ces 21 grammes. L'une des hypothèses consistait à dire que les 21 grammes étaient constitués des liquides perdus par le corps lors du trépas du au relâchement des muscles (urine, fèces) ou bien à l'évaporation d'eau suite à la brusque et brève montée de température du corps juste au moment de la mort, ou bien simplement l'air contenu dans les poumons, mais qui ne peut représenter qu'environ 0,6 gramme.


    En 1907, le docteur MacDougall tente une expérience où il pesa des malades mourrant pour comparer la masse du système "lit + mourrant" avant et après trépas. Il fit la même expérience avec des chiens. Pour chacun des 4 cobbayes hulmains testés, chacun perdit une masse variant de 10,63 à 70,87 grammes. La masse (*) des chiens par contre resta identique

   Toujours est-il que l'un des patients perdit 21 grammes et c'est ce résultat qui passa à la postérité et qui fut à l'origine de la légende comme quoi cela correspondait au poids de l'âme. Malheureusement, aucune expérience récente n'a pu vérifier tout cela, ni pu donner de résultats plus précis.


   D'autre part, le fait de perdre de la masse n'est pas une preuve de l'existence de l'âme, même si l'on ne connaît pas de quelle matière sont les 21 grammes.


   Selon Einstein et sa célèbre formule E = mc², si l'on ramène ces 21 grammes à une énergie, 21 grammes équivaudraient à une énergie de 1 887 385 875 347 320 Joules (soit environ 2000 bombes d'Hiroshima !) si l'on arrivait à exploiter cette énergie, on ne partirait pas de cette terre l'âme en peine !

 


Pour aller plus loin :


http://forums.futura-sciences.com/archive-psychologie-sociologie/5681-21-grammes.html

http://www.zetetique.fr/index.php/dossiers/59-21grammes

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=21103

 



(*) Par abus de langage, on parle souvent de poids en parlant de la masse, il s'agit bien ici de la masse. Pour rappel, la masse se mesure en kg (officiellement), en l'occurrence en grammes. Le poids, la force qui lui est associée est en Newtons. Les systèmes de mesure de masse utilisent bien souvent le poids, et c'est là qu'il peut y avoir une confusion si on ne prend pas les précautions nécessaires. Par contre je n'ai aucune info sur le type de balance qu'a utilisé le docteur Mac Dougall pour son expérience.


Partager cet article

Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 14:00
   Nous sommes le 14 juillet 1902 (*) il est 10h du matin, un grondement assourdissant envahit la Place St Marc à Venise, le Campanile, du haut de ses 98 m vient de s’effondrer tel le World Trade Center un siècle plus tard…

   Ce campanile construit en 1540 et que les vénitiens surnommaient affectueusement « Le patron de la maison » servit tour à tour de phare, de tour de garde et de clocher. L’édifice présentait depuis quelques jours d’inquiétantes fissures et des craquement devenaient de plus en plus importants. Voilà pourquoi, au grand désespoir des ancêtres de Ben Laden, il n’y eut aucune victime, grâce à un périmètre de sécurité mis en place pour l’occasion, quelques heures seulement avant le drame. C'est d'ailleurs aussi la raison pour laquelle nous avons la chance d'avoir des clichés de l'événement.

   Aucune victime ? Aucune victime humaine certes, mais un félin y succomba, le chat du gardien du Campanile. Paix à son âme.


  

L'édifice en 1870   L'édifice lors de son effondrement. Le photographe, selon la légende aurait ajouté après coup l'effet de fumée sur le cliché.

  

Pareil sous un autre angle. Carte postale d'époque. ça sent le coupage collage.   Le campanile, dans toute sa pittoresqueté tel qu'on peut l'admirer de nos jours.


   Dès lors, un immense élan de solidarité mondial se mit en place, et en l’espace de 10 ans, la tour fut reconstruite à l’identique à partir des matériaux d’origine. La première pierre fut (re)-posée en avril 1903 (le temps que les architectes retrouvent les plans d'origine je suppose...) Et le 25 avril 1912, jour de la Saint Marc, fut inauguré le monument ressuscité.

   Ce n’est pas la premère fois qu cours de l’histoire qu’il s’écroula, cela arriva également en 1080, 1388, 1489 et 1511 ! Ce n’était jamais que la 5e fois…

 

   Espérons que ce destin ne sera pas un jour partagé par la Tour de Pise (qui est aussi un campanile, on ne le dit jamais assez)


   

Après le désastre, on peut y voir un bloc entier intact.   La même chose vue sous un autre angle


(*) Oui je sais, nous sommes en réalité le 24 mars 2009 mais c’est pour que le lecteur s’y croive.(**)

(**) Oui je sais, on dit « croit » mais si j’ai envie de dire « croive » ?

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 15:05

   Peu de gens se souviennent de l'effroyable épidémie de moustache qui s'abbatit sur la France en 1890 et qui fit plus de victimes que toutes les épidémies de peste buboniques réunies au cours du Moyen-Age. Et pourtant... Pour vous faire prendre conscience de l'étendue de ses dégâts, je vous propose ici un petit cliché d'époque, et qui a été colorisé par la suite. Regardez tous ces pauvres gens atteints du même mal, et qui ne les empêche pas d'arborer malgré tout un joli sourire. Nos ancêtres avaient beaucoup plus de courage que nous qui nous plaignons au moindre petit bobo !

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 10:55

   Les parcs anglais n'ont pas la cote en ce moment ! Tenez, encore un exemple : Les visiteurs du zoo de Chessington en Angleterre ont eu ces derniers temps la désagréable surprise de constater qu'une odeur pour le moins nauséabonde régnait dans le secteur des gorilles...

   La cause de cette odeur fétide est que cet hiver, le personnel du parc zoologique avait choisi de nourrir ses gorilles de choux de Bruxelles dont ils sont d'ailleurs très friands. Il n'avait pas prévu que ces aliments provoqueraient chez les primates d'abondantes flatulences...

   Le directeur du zoo, Michael Rozzi a déclaré texto :  "Nous nourrissons les gorilles avec des choux de Bruxelles durant l'hiver parce qu'ils sont bourrés de vitamine C et apportent de vrais bienfaits nutritionnels. Malheureusement, l'effet pervers, c'est qu'ils provoquent des gaz, chez les humains comme chez les animaux. Cependant, je crois qu'aucun d'entre nous ne s'attendait à ce que ça pue autant."

   Je conseille vivement à Michael Rozzi désormais de s'entourer de gorilles à chacun de ses déplacements, vu le mécontentenment provoqué chez les visiteurs de son zoo qui n'en ont rien à péter de savoir de quoi sont nourris les gorilles...

   Dommage que le chef d'oeuvre du 7e art  "La soupe aux choux" n'ait pas été exporté en Grande Bretagne, ça leur aurait peut être mis la puce à l'oreille...

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 11:59

   L'histoire insolite que je vais vous conter aujourd'hui se passe, devinez où... Aux Etats Unis bien sûr ! Un jour, un habitant de l'Utah, Mark Easton, dépose plainte(1) parce que son voisin avait construit une maison le privant partiellement de la vue pittoresque des montagnes avoisinantes. La bâtisse était trop haute de 50 cm au regard des normes urbanistiques. 


   L'organe compétent imposa au voisin la modification de sa maison pour la faire correspondre aux normes.


   Quelques mois plus tard, le même organe reçut une autre plainte du même Mark Easton concernant toujours le même voisin qui, après modification, avait fait installer des fenêtres qui n'étaient pas du goût du plaignant....


   Des officiers municipaux se déplacèrent et prirent des photos. L'équipe du Blog de Julien Petitjean est parvenu à en récupérer des copies. Les voici :


   


   L'histoire ne dit pas si il a eu les mêmes soucis avec sa barraque, Obama...

 



(1) Ce qui est habituel chez nos amis ricains, bien plus qu'en France.
 

Partager cet article

Repost0