Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 11:11

   Dans la série des petites video débiles, je brûle d'envie de vous faire découvrir une version très personnelle du "Bal des Laze" de Michel Polnareff. J'ai voulu respecter les conditions dans lesquelles a été enregistrée la version originale, bien qu'à l'époque, mon ex chanteur préféré n'arborait ni une opulente coiffure blonde frisée, ni les célèbres lunettes Pierre Marly qui sont devenues depuis sa marque de fabrique et qui à l'origine avaient été conçues pour Sophia Lorenn !

   Notons également que ça fait bientôt 40 ans qu'il est dans le couloir de la mort vu qu'il n'a toujours pas été pendu... (Peut être demain matin ?)


   J'ai enchaîné le bal des Laze par une chanson d'Alain Souchon que j'adore et qui s'est imposée d'elle même avec ma façon bressensesque de jouer les célèbres accords du BDL. Le but n'étant pas du tout d'accuser le compositeur de "Poulailler's Song" de plagiat sachant qu'Alain Souchon reste l'un de mes chouchoux en matière de Chanson Française.

   Anecdote intéressante : Le "Bal des Laze" est avec "Lettre à France" la chanson de Michel Polnareff préférée des français. Ils oublient cependant que, ironie du sort, à sa sortie, la chanson n'a pas eu beaucoup de succès, les gens lui préférant la face B qui était "Y'a qu'un cheveu" (sur la tête à Mathieu) plus guillerette ! Les deux autres chansons du super 45T (eh oui, à l'époque c'était ça !) étaient "Le temps a laissé son manteau", chanson flash d'après une célèbre complainte signée Charles d'Orléans (1394-1465) ainsi que "Encore un mois, encore un an" très jolie chanson restée trop méconnue signée Ponareff paroles et musique.

   Si c'que j'dis ça vous intéresse pas, cliquez ici

Partager cet article
Repost0
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 13:57

   Vu qu'en ce moment j'ai beaucoup de temps pour écrire de nouveaux articles que du reste personne ne lira comme disait l'autre, je vous mets pour vous faire patienter quelques petites videos dont moi seul ai le secret, par exemple celle ci qui témoigne de ma prodigieuse dextérité à la guitare... (j'ai mis ma plus belle chemise pour l'occasion)

 Alors... Convaincus ? Qui dit mieux ?

Partager cet article
Repost0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 11:09

Bonjour, pas beaucoup de baratin aujourd'hui, ces images parlent d'elles mêmes...

 

J'attends vos commentaires...

Partager cet article
Repost0
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 17:35

   Il y a quelques temps nous avons parlé sur ce blog du président encore en fonction à cette époque : Jacques Chirac. Un mp3, le "Rap de Chirac" vous a même été proposé !

   Ah ben justement, en parlant du Rap de Chirac (qui devrait plutôt s'appeler le "Slam de Chirac" d'ailleurs...), voici un petit clip qui a été réalisé à partir du mp3, j'espère qu'il vous plaira !


Partager cet article
Repost0
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 09:29

   Après vous avoir fait part dans le post précédent des miracles de la technologie infrarouge, voyons maintenant quelle peuvent être les performances d'une autre technologie, elle aussi basée sur une onde électromagnétique, mais d'une autre fréquence : Les Rayons X (*)

   On y découvre par exemple que la dame a peut être mangé trop de bonbons quand elle était petite !

   Des images que l'on aimerait voir plus souvent !

   L'histoire ne dit pas si ces images sont issues d'un TP de la fac de médecine... (voir post précédent ici)

   Alors, n'est-il pas bon, à force de parler politique et sexe, de faire place de temps en temps à des sujets plus sérieux et traiter de sciences et nouvelles technologies ?...

 

(*) La gamme de fréquences des rayons infrarouges se situe entre 3.1011  et 3.1014 Hz tandis que celle des rayons X, entre 3.1016 et 3.1019...

Partager cet article
Repost0
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 15:49

   C'est arrivé en 2001 et c'est une histoire vraie ! Mais avant d'en arriver à cette scène, un rappel historique est nécessaire pour planter le décor :

   Nous sommes en l'an 2000 et je suis encore étudiant à l'ENSIM, école créée dans les années 90 au Mans, dans la Sarthe, fief de François Fillon élu local qui en tant que député, sénateur et conseiller général, a grandement aidé à sa création.

   Aujourd'hui, c'est jour de TP(*), dont le but aujourd'hui est de se familiariser avec la camera IR (Infrarouge). La dernière partie du TP consiste à prendre à l'infrarouge l'objet de notre choix pour en interpréter les couleurs qui sont, grâce à cette technique, fonction de la température. Nous n'avons pas réfléchi très longtemps avant de choisir l'objet ! Je baisse mon froc, et hop, en deux coups de cuiller à pot, mon binôme(**) prend ce magnifique cliché :


   Inutile de vous dire, sans mauvais jeu de mot que cette photo est restée dans les annales !

   A la fin du TP, nous devions rendre la camera infrarouge à notre professeur (qui est devenu depuis directeur de l'école). Jusqu'au dernier moment nous avons hésité longuement entre la garder ou l'effacer de l'appareil. Finalement nous nous sommes dit que vu que nous n'étions pas hors sujet, nous n'avions rien à nous reprocher. Nous avons même complété notre travail en prenant nos camarades en photo (pour voir lequel avait de la fièvre !) Ils se reconnaîtront.

   Le lendemain matin dès mon arrivée, la photo scandale avait déjà fait le tour de l'école y compris chez les professeurs, élèves et personnels administratifs et techniques. Par contre seul moi et mon binôme savions à qui appartenait l'objet du délit rappelant les fameuses affiches d'un chanteur frisé à lunettes ou une chanson sur les bourgeois d'un chanteur belge mort en 1978 ! Ce n'est que quelques années plus tard que la vérité sur le cul fut dévoilée.

   Le professeur responsable du TP, contrairement à toute attente, a bien rigolé en voyant la photo et, sensible à notre bonne foi, a même attribué à notre rapport de TP une très bonne note, comme quoi il avait le même sens de l'humour que nous !

 


   Une année s'écoule nous sommes en 2001, c'est le grand jour de la remise des diplômes, en présence, s'il vous plait, du député, sénateur, conseiller général de la Sarthe, maire de Sablé sur Sarthe j'ai nommé... François Fillon ! Bon, biensûr, à l'époque, sa notoriété n'était pas aussi conséquente que de nos jours, mais il alignait déjà un très beau palmarès, notamment en tant qu'ex ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche. Ce dernier fait preuve d'un grand talent oratoire et nous propose un petit discours très efficace pour inaugurer la cérémonie.

   Puis vient le tour de la séquence préparée par des anciens de la promo récipiendaire encore géographiquement présente au Mans, ayant concocté une petite présentation sur le ton de l'humour résumant ces 3 années passées dans cette école (un powerpoint pour les spécialistes du genre !) Soudain, un slide s'affiche, personne n'en croit ses yeux, moi le dernier, la photo du cul à l'infrarouge !!! (Je crois que mes parents, présents, et sans doute horrifiés, n'ont jamais su qu'il s'agissait du mien, alors s'il vous plaît, ne vendez pas la mèche !)

   J'aurais payé cher pour voir la tête de François Fillon à ce moment là, mais cela devait être assez proche de ceci :

   Depuis ce jour, ma grande fierté est qu'un ministre - désormais 1er d'entre eux - a vu mon cul ! Sans doute peu de gens me croiront en lisant ce post, et pourtant... Une centaine de témoins sait, pour l'avoir vu de ses propres yeux ce jour là, que François Fillon a vu mon fion !

 


(*) TP = Travail Pratique, souvent destiné à mettre en application des connaissances théoriques inculquées en parallèle.

(**) Binôme = collaborateur lors d'un TP. Un binôme est en fait une équipe constituée de 2 personnes complémentaires, par exemple un binôme sinophile : Un homme et un chien. Par abus de langage, le coéquipier, co-binôme, est simplement affublé du titre de "binôme".

Partager cet article
Repost0
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 09:44

   Je ne souhaite jamais la mort des gens, mais ce skètche est vraiment à pisser de rire, on retiendra notamment "Marine Sarkozy", "Steevy, ministre des coiffeurs" etc...

 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 16:30

   Bon, ça y'est on a un nouveau président. Je crois qu'on en a assez parlé comme ça ces derniers temps, et on a pas fini d'en parler au cours des 5, 10, 15 voire 20 années à venir. Donc concernant ce blog, j'ai essayé à ma manière de vous faire découvrir notre futur président pour que vous sachiez exactement pour qui vous allez peut être voter, maintenant y'a plus qu'à attendre la suite...



    Revenons à nos moutons, et nos moutons aujourd'hui c'est MIKA un chanteur à la chevelure moutonneuse que j'ai découvert le 12 mars de cette année, sans doute après vous, vu que je suis plus focalisé musicalement sur les années 70 que 2000 !

    J'étais donc ce jour là à Amiens au Bureau (*) en train de commencer l'écriture de mon prochain tube : "Proutos" qui devait s'appeler à l'origine "Crepitus" (le nom latin du prout). Jusque là tout allait bien (si ce n'est que je savais que je ne reverrai plus ma promise avant plus d'un mois) et j'étais loin d'imaginer que queqlues instants plus tard, ma vie allait basculer... 

   Tout à coup j'entends à la radio une chanson que je trouvais assez sympa, ponctuée de gimmick vocaux très péchus et mélodiques d'une voix à la tessiture très étendue que je n'avais jamais entendue auparavant. Je me suis dit "Tiens c'est pas mal ce truc là..." et désireux d'essayer de trouver de qui il s'agissait afin d'éventuellement acheter le disque, j'ai essayé de choper quelques bribes de paroles à noter pour ensuite essayer de retrouver le titre sur internet, méthode qui allait s'avérer concluante.

   Puis les chansons s'enchaînèrent, avec la même voix, dominant des compositions péchues, colorées aux mélodies terriblement efficaces et très variées, ils passaient donc l'album complet (ils l'ont même passé 2 fois à mon plus grand bonheur !). A chaque nouveau morceau je me disais "Ah, celui là il est moins bien..." mais non, le temps de me dire ça, le titre décollait à nouveau vers des envolées lyriques encore plus surprenantes... et ce jusqu'à la fin du CD. Difficile de comparer cet artiste à quelque chose de déjà existant. Peut être Freddy Mercury pour les performances vocales et Paul Mac Cartney pour la richesse mélodique...

   J'ai donc appris quelques temps plus tard qu'il s'agissait du chanteur MIKA, jeune prodige de 23 ans d'origine libanaise et parlant français quasiment sans accent (pour y avoir vécu 9 ans). Je suis pas PD, mais j'ai vraiment eu un coup de foudre musical pour ce type... Et ça faisait vachement longtemps que ça ne m'était plus arrivé à ce point là. La dernière fois ça devait être pour les who il y a 15 ans... J'ai commencé à télécharger quelques morceaux, mais il me tardait trop de réentendre le CD en entier je suis donc allé chez un célèbre disquaire pour acheter la galette (non, pas lui mais ça aurait pu).

   Et depuis, je suis devenu complètement accro. Il me faut au moins une dose de "Life in a cartoon motion" par jour sinon je me sens pas bien... Pareil qu'avec Renaud quand j'avais 12 ans ! J'ai même commencé à tout déchiffrer à la guitare ou au piano chaque morceau, puis consulté des sites de videos afin de découvrir les clips et les passages TV du chanteur, bref, de la folie. J'ai retransmis également cette passion à ma promise qui le trouve très... sensuel !

   Dites docteur, c'est grave ?


Si vous n'aimez pas MIKA, vous aimerez peut être ceci

(*) Non, je ne travaille pas à Amiens, le Bureau c'est un pub !

Partager cet article
Repost0
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 12:26
Partager cet article
Repost0
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 11:15

Question pour un champion : Qui suis-je?

Indice (chez vous) :

   Je suis une personnalité politique française.

   Je suis noble, issu d'une famille de barons hongrois qui a collaboré avec le régime nazi durant la guerre et a fui la Hongrie pour éviter d'être jugée pour collaboration après la Libération.

   Dans ma jeunesse je participe à des manifestations contre les étudiants grévistes.

   Contrairement à ce que j'essaye de faire croire je ne suis pas le candidat de la « rupture » ou de la « nouveauté » en politique je suis entré en politique sous Giscard il y a 30 ans et j'ai été plusieurs fois ministre, député, maire, président de Conseil Général.

   À l'époque de la catastrophe de Tchernobyl j'étais délégué interministériel au nucléaire et c'est moi qui ai mis en place la campagne de désinformation prétendant que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté aux frontières de la France. J'ai fait cependant disparaître cet épisode de ma vie politique de ma biographie officielle sur le site internet du ministère de l'Intérieur.

   Ministre de l'économie durant une partie du gouvernement Raffarin, j'ai défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques. J'ai réalisé l'ouverture du capital d'EDF-GDF et me suis engagé à ce que jamais cette entreprise ne soit privatisée. J'ai renié cet engagement en 2006 en privatisant GDF, je suis donc un menteur.

   Ministre de l'Intérieur depuis 2002, j'ai mis en placede nombreuses lois liberticides et j'ai réussi à faire exploser l'insécurité alors que j'étais censé la faire diminuer. Je suis directement responsable du déclenchement de la révolte des banlieues en 2005 par ma politique répressive et mes propos insultants envers les habitants de ces banlieues.

   J'ai mis en place la loi CESEDA qui organise l'immigration choisie au profit des capitalistes et j'ai mené la chasse à l'enfant en expulsant les enfants sans-papiers, parfois en les séparant de leurs parents.

   J'ai fait obtenir la Légion d'Honneur à un de mes amis qui se trouve être un maire d'extrême-droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale. D'ailleurs mon conseiller politique, Patrick Devedjian, est l'un des membres fondateurs d'Occident, ancien groupe d'extrême-droite terroriste et antisémite.

   J'ai repris l'un des slogans de Jean-Marie Le Pen « la France tu l'aimes ou tu la quittes » et je défends ses thèses que ce soit sur l'immigration ou l'insécurité.

   Je me vante d'ailleurs d'avoir l'électorat du Front National pour moi.

   Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néoconservateurs américains m'apprécient beaucoup.

   Je suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à mon ami Georges Bush. Je me suis fait photographier lui serrant la main (photo qui rappelle la sinistre poignée de main entre Pétain et Hitler) et, pour paraître plus grand, j'ai fait truquer cette photo (pratique qui rappelle les modifications de photos dans un but de propagande réalisées par Staline et Mao Tsé Dong).

   Lors de l'affaire Clearstream j'étais au courant depuis le début que mon nom était présent dans les listings et j'ai laissé faire dans le but d'apparaître comme une victime. J'ai même déclaré que je souhaitais voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont mis mon nom sur les listings. Pour rappel, Hitler aussi voulait voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont organisé l'attentat manqué contre lui.

   Il y a plusieurs mois, j'ai dévoilé à la TV qu'une opération d'arrestation de terroristes allait avoir lieu et j'ai ainsi risqué de faire échouer cette arrestation.

   Lors d'une de mes visites électorale en Corse, aux frais du contribuable, j'ai utilisé pour moi le seul hélicoptère de l'île. Un enfant s'est le même jour gravement blessé en randonnée et il est mort car il n'a pas pu être emmené aux urgences à temps, puisqu'il n'y avait plus d'hélicoptère disponible pour l'y emmener...

   Je suis, je suis... S'il vous plaît, il est ce que vous voulez, mais surtout pas notre futur président !


   Les propos tenus dans ce post sont issus d'un mail circulant en ce moment, et bien que je n'ai aucun moyen d'en vérifier la véracité, j'ai cru bon vous soumettre sont contenu... La suite, ce soir pour le face à face !


Partager cet article
Repost0