Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 21:59

   Après 37 ans de dictature, Jean Marie Rausch cède sa place à Dominique GROS. Une nouvelle vie commence, rendez vous dans 6 ans pour le bilan...

rausch.jpg

Jean Marie RAUSCH

gros.jpg

Dominique GROS

 A Metz, désormais nous ne dirons plus " le Gros RAUSCH " mais " GROS " tout court...

D'ailleurs, à cette occasion
je brûle d'envie de vous raconter le jour ou j'ai rencontré celui qui allait devenir le maire de Metz quelques mois plus tard. Un matin, chemin faisant, je me promenais au marché de Metz avec ma fiancée, lorsque tout à coup, un type vient nous accoster, il se présente, mais je le coupe aussi sec précisant que cela n'était pas nécessaire vu que son visage n'est inconnu d'aucun messin. C'était Dominique GROS en personne (Dom Gros pour les intimes). Le thème de la campagne du candidat étant "La Vie" Il nous donna un petit sachet de graines de coquelicot à son effigie sur lequel il était écrit "Envie d'une ville en vie ? Votez ! ". Nous n'avons pas lâché la grappe au candidat par rapport à nos préoccupations du moment, et j'espère que ce soir, il se souviendra de ce que nous lui avons dit ce matin là, mais ça, chut, c'est un secret !

File0001.jpg

Ce soir on peut dire que les messin ont préféré avoir une ville en vie plutôt qu'une dictature.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 09:37

Ca fait aujourd'hui 30 ans que Claude François nous a quitté. Contrairement à ce que certaines personnes pensent, je ne suis pas un inconditionnel de Claude François bien que j'adore l'imiter. Mais il est certain que ce type était un visionnaire en avance sur son époque. De plus avoir eu une telle carrière de chanteur de charme en n'étant pas beau et avec une voix de canard, c'est quand même fort !

ClocloBaignoire.jpg



Claude François a inventé le marketing. Toutes ses actions étaient calculées de manière à valoriser son image, tant au niveaux de ses textes, tenues de scène, communiqués de presse, chorégraphies... Sarkozy n'a rien inventé au niveau communication ! On va même pousser le vice jusqu'à penser que même sa mort a été calculée et mise en scène par lui même tant elle a été bénéfique pour sa carrière !

En effet au moment de sa mort, Claude François s'apprêtait à tenter une carrière aux Etats Unis. Il est quasi certain que cette initiative se serait soldée par un échec, et sa carrière de chanteur, à l'instar de Polnareff, serait tombée à l'eau. 

Probablement serait-il devenu businessman à plein temps délaissant sa carrière musicale, mais il est certain qu'aujourd'hui, on ne s'éclaterait pas en boîte sur "Alexandrie Alexandra"

Concernant Polnareff justement, il m'arrive souvent de penser(*) que sa carrière aurait explosé si lui aussi avait connu une mort violente disons au milieu des années 70... Son image a été ternie par les nombreux bides rencontrés de la fin des années 70 à nos jours, le tout suivi d'une attente interminable du public qui s'est certes soldée par un retour triomphal à la scène mais dont il ne doit le succès  qu'à des tubes de plus de 30 ans (à l'exception de "Goodbye Marylou") Sa nouvelle chanson "Ophélie Flangrant des lits" est passée inaperçue et je redoute le pire pour l'hypothétique prochain CD !

Tous ces chanteurs tels que Sardou, C Jérôme, Adamo, Sheila ou Sylvie Vartan, dont la carrière s'est quelque peu essouflée au cours des années 80 auraient dû mourrir d'une mort violente à l'image de celle de Mike Brant ou Claude François pour entrer définitivement dans la légende.

Je vais sans doute me faire des ennemis avec cet article mais sachez que je ne souhaite ni la mort de Sardou, ni d'Adamo ni de Sheila, ni de Sylvie Vartan, ni de Polnareff qui mourrons peut être... de leur "belle mort" !

(*) Oui je sais c'est rare que ça m'arrive !

Partager cet article
Repost0
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 16:11

AffichEXE-copie-1.JPG

Si vous ne savez pas où est l'exe, c'est très simple, cliquez ici sinon cliquez ici 

Les MySpace des participants :

Joan Polis
Gwego
Doudou
Fabergo


Le MySpace des soirées Plumes en Scène :

http://www.myspace.com/plumesenscene 

En bonus 1, extrait d'un petit sujet consacré à la soirée sur Direct FM diffusé le 5 mars à 12h30

ici

En bonus 2, un article paru le 6 mars dans LA SEMAINE :

ArticleLASEMAINE06032008.JPG 

Partager cet article
Repost0
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 11:05

   On aurait pu parler de Marion Cotillard ou de Jérôme Kerviel dans ce nouvel article... eh ben non, on va encore parler de Sarkozy !

   Pourtant tout a été dit sur l'évènement du WE, à savoir les malencontreux propos qu'a pu avoir notre président à l'encontre d'un visteur du salon de l'agriculture refusant de lui serrer la main. Notre président a encore fait preuve de grande classe, se mettant en scène dans une situation digne d'une cour de récré.

   Si vous n'avez pas encore vu la vidéo, il n'est jamais trop tard, cliquez ici sinon, cliquez ici.

FOG.jpg

   Rien à dire de plus donc, si ce n'est l'annecdote que j'ai entendu ce matin sur RTL de la bouche de Franz Olivier Giesbert (notre photo), qui m'a bien fait marrer et que je brûle d'envie de vous retranscrire :

   Il y a quelques années, lors d'un bain de foule, le prédecesseur de notre président,  sert quelques pinces lorsque soudain, un type s'avance vers lui en criant " Connard !!! ". Notre ex président ne se laisse pas démonter et crie " Chirac !! " faisant mine de croire que son interlocuteur (resté bouche bée) s'était présenté comme tel ! On va finir par avoir la nostalgie de Chirac si ça continue.

   Belle répartie sur laquel notre président devrait prendre de la graine, bien qu'il ait ce matin, reconnu qu'il aurait mieux fait de la fermer sur le coup là.

   Petite lueur d'humilité ?

PS : Suite à la publication de cet article, j'apprends que le mea culpa du président n'en est en fait pas un et a été ajoutée après coup par l'Elysée à son interview avec les lecteurs du Parisien. Cela donnera peut être matière à un prochain post...

Partager cet article
Repost0
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 00:29

   Ca fait au moins une semaine qu'on nous bassine avec cette histoire : une semaine avant son mariage d'avec Carla, Nico aurait envoyé à Cécilia un SMS stipulant que si elle reviendait, il annulerait son mariage avec son top model chanteuse asthmatique.(*)

   Déjà, une chose : Qu'est-ce qu'on en a à faire ? c'est sa vie privée, cela ne nous regarde en aucun cas. Bah alors pourquoi écrire un article là dessus ? Tout simplement parce que cette phrase est en passe de devenir omniprésente dans notre vie de tous les jours. En effet, désormais, tout le monde se complait à plaisanter dessus. De la même manière que le célèbre "Omar m'a tuer" en son temps (dans un registre certes un peu moins léger). Ce qui m'a d'ailleurs inspiré l'illustration de cet artcle.

 

   Mais revenons à nos moutons. Un véritable phénomène de société est en train de se mettre en place par ce nouveau slogan dont notre président se serait bien gardé d'être l'auteur s'il avait prévu qu'un journaliste du figaro vendrait la mèche ! Et voilà maintenant que les gens qui on voté pour lui il y a 9 mois (ainsi que les autres d'ailleurs) s'amusent à le pasticher en s'envoyant le même SMS pour déconner entre eux... (Tiens, pas plus tard que samedi dernier, je l'ai reçu à mon tour de la part d'un caustique ami !(**))

   Quand on pense que l'une des nouvelles chansons de Carla dédié à son jeune mari s'intitule "Tu es ma cam" on a déjà un semblant d'explication...

   Et après, notre président s'étonne que sa cote de popularité est au plus bas (39% aujourd'hui). Pourtant je ne pense pas que cette chute soit directement liée au SMS en question. Souvenez vous, au moment de son divorce, notre président était au plus haut dans les sondages, bénéficiant de la compassion de tous les mecs qui se sont un jour ou l'autre fait larguer eux aussi par leur gonzesse...

   En revanche, ce sont les mêmes qui aujourd'hui le privent de leur indulgence. Comment peuvent-ils être solidaire d'un type nageant dans le bonheur, et épousant un top model suscitant toutes les convoitises ? Voilà la vérité.

   Et si Cécilia avait répondu présent au SMS, dans quel sens auraient fluctué les résultats publiés par l'IFOP ?

   Malheureusement pour Nico, cette dernière, faute de pouvoir rejoindre son mari d'encore avant (***) est sans doute retournée dans les bras de Richard Attias.

   L'histoire ne dit pas quelle fut la réaction de Carla...

   Si ça ne vous intéresse pas cliquez toujours ici, on ne sait jamais...

 

(*) Pardon pour ces tournures de phrases peu élégantes, mais j'essaye d'adapter ma grammaire à celle du principal protagoniste de mes propos !

(**) Laurent, si tu nous lis...

(***) Jacques Martin

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 16:15

   Janvier est terminé, mettant fin comme tous les ans à 2 coutumes immuables : "Bonne année meilleurs voeux !!!!" et... la Galette des Rois !!!

   La Galette des rois... Quand j'étais p'tit je trouvais bizare que j'avais toujours la fève, jusqu'au jour où je m'aperçoive que c'est ma mère qui s'arrangeait pour que j'aie le morceau doté d'une fève. De nos jours la tendance s'est inversée. C'est pas faute d'en avoir ingurgitées cette année, que ce soit en famille, au travail ou entre amis. Et puis hier, goûtant la galette lors d'une réunion de travail très prout prout, croquant à pleines dents dans la bonne galette, je manque de me casser les incisives sur une magnifique fève à l'effigie d'un gentil petit soldat napoléonien... ça aurait été dommage de l'abîmer le pauvre bonhomme !

   Ma douce a eu plus de chance et la tendance s'est inversée également pour elle mais dans l'autre sens : 2 fèves en une semaine ! Mais ce n'est pas ça le plus drôle : 2 fèves, l'une forme de pipe (ce qui provoqua l'hilarité générale) et l'autre en forme de... chatte ! décidément... Pourquoi pas en 2009 une fève en forme de nichon, de couilles ou de teb ?

   Si vous aimez la Galette des Rois venez écouter la mienne sur ce lien suivant :

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 16:53

   4 ans après la sortie de mon CD "12 Petits Chants", il était grand temps que je sorte le clip du 1er 45 tour extrait de cet album ! C'est aujourd'hui chose faite avec la marchande de foie. Des moyens sans précédent ont été mis en oeuvre pour le réaliser.

   J'espère que ça va me réconcilier avec ceux qui ont à tort pris au 1er degré mon précédent article...

 

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 18:00

   Bonne année 2008 à toutes et à tous ! Bonne ? Pour l'instant ça s'annonce mal... Depuis le 1er janvier, plus le droit de fumer dans les lieux publics... Heureusement qu'on a encore le droit de fumer dans les lieux privés (bien que lorsque des amis souhaitent fumer chez moi, je les expédie ipso facto sur le balcon).

   On savait depuis longtemps que ça allait arriver, mais là, on ne peut que constater les méfaits de cette loi innommable, jugez plutôt :

* Où est désormais le plaisir de sortir dans les bars ? ça sent même plus la fumée, on se croirait chez soi. Fini le plaisir de rentrer à la maison en crachant ses poumons avec des vêtements puant le tabac.

* Où est désormais le plaisir de se réveiller le matin imprégné de cette ignoble odeur de tabac froid dont sont imprégnés cheveux et vêtements ?

* Dans les bars, les pauvres gens souhaitant fumer sont obligés de sortir, au risque d'attraper un bon rhume(*). C'est aux personnes gênées de partir pas l'inverse tout de même ! C'est honteux !

* Fini le plaisir d'avoir les yeux irrités par la fumée.

* Fini les gens qui vous disent "Oh ben non, ça me dis rien de sortir dans des endroits enfumés", on va être obligé de trouver une autre excuse lorsqu'on ne voudra pas se joindre à un groupe d'amis moyennement apréciés... (**)

* Plus de cendriers, où vais-je jeter mon chewing gum ?



  Depuis le 1er janvier 2008 donc, on trouve dans les bars les plaquettes d'information reproduites ci dessus et ci-dessous. Les lois sont trop injustes, difficile de "Connaître la loi pour mieux vivre avec en respectant la liberté de tous" si on ne laisse même plus les gens avoir la liberté d'être esclaves de la cigarette, si ça continue comme ça on aura même plus le droit de boire au volant (***) !



   Le pire dans tout ça, c'est que "les contrevenants s'exposent à une peine de 68 €" ! Alors non seulement les clopes coûtent de plus en plus cher, mais par dessus le marché il faut payer 68 € pour fumer ! Où allons nous ? Pour beaucoup, fumer est un besoin vital alors pourquoi, dans bars et restaurants, ne pas interdire de respirer, manger, boire, pisser et chier ?

   Le plus drôle c'est que cette plaquette se termine par "Pour continuer à passer de bons moments ensemble, nous comptons sur nos amis fumeurs pour le respect de  cette nouvelle règlementation." Comment fumeurs et non fumeurs peuvent rester amis dans de telles circonstances alors qu'on fait tout pour les séparer ? Pourquoi serait-ce aux fumeurs de respecter les non fumeurs et pas l'inverse ? Ce sont les non fumeurs qui intoxiquent les fumeurs par l'air pur au même titre que le Capitaine Haddock est incapable d'ingurgiter la moindre goutte d'eau minérale tant il est accroc au whisky !

   Après tout, je me fiche éperduement de tout ça, je suis non fumeur ! La seule odeur de fumée que je supporte, c'est celle de la pipe.


(*) C'est toujours mieux qu'un mauvais rhume !

(**) Parce qu'ils ne fument pas par exemple !

(***) Ou au guidon

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 13:50

   Je ne regarde pourtant pas souvent la TV, eh bien ce WE, je l'ai regardé 2 fois ! Et je peux vous dire que je ne suis pas près de recommencer une telle bêtise car tomber 2 fois, à quelques heures d'intervalle sur Florent Pagny en train de chanter "La chanson de Jacky" du regretté Jacques Brel (qui soit dit en passant doit se retourner dans sa tombe en entendant le résultat), ça donne pas envie d'allumer à nouveau son téléviseur...

 

   On savait que ce cher Florent, Noël approchant, voulait faire un petit cadeau à ses "fans" en sortant un "nouvel album" comme on dit, mais l'objectif de celui-ci ne semble être finalement qu'alimentaire (*) tant il semble bâclé. Peut être que ses auteurs manquent en ce moment cruellement d'inspiration, lui même sait pertinemment qu'il lui vaut mieux éviter de prendre la plume (**), toujours est-il que ce nouvel album est un "tribute to Jacques Brel" comme c'est à la mode de nos jours. Je n'ai rien contre le principe en lui même sachant que par le passé on a vu ce genre d'entreprise s'avérer être une réelle réussite artistiquement parlant. Je me souviens d'un "tribute to Jacques Brel" regroupant des artistes tels que M ou Noir Désir pouvant se vanter d'apporter quelque chose en plus à une chanson sans pourtant avoir la prétention d'égaler le Maître.

   Concernant Florent Pagny on peine à trouver ce "quelque chose en plus", la recherche des "quelques choses en moins" semble beaucoup plus aisée ! Tant au niveau de l'orchestration reprise à l'identique note pour note laissant un sentiment de bâclé (***), que au niveau de l'interprêtation vocale bien fade, reléguant Florent au rang de vulgaire chanteur de Karaoké du samedi soir ! On est loin du créateur se donnant à fond sur scène, crachant ses trippes et transpirant à grosses gouttes ! Un chanteur du niveau de notoriété tel que Florent Pagny bien que n'arrivant pas à la cheville du maître ne peut pas se permettre une telle médiocrité. Bon, j'admets que je n'ai pas écouté le reste du CD, mais sachant que si la maison de disques de Florent Pagny souhaite mettre ce titre en avant, je crains le pire pour le reste du CD ! Le seul mot qui me vient à l'esprit en entendant ça est "consternation", Jacques Brel ne méritait pas ça...

   Pagny chante Brel, une belle idée de cadeau pour les fêtes ! Si ni Florent Pagny ni Jacques Brel ne vous intéressent, cliquez ici.


 

(*) Je me garderai de faire allusion à des soucis qu'a eu Florent récemment, ça serait un peu facile...

(**) Souvenez vous "Presse qui roule pas vraiment cool, presse qui roule me casse les couilles" ou "Eh vous messieurs les plus grands" dignes d'un pré-adolescent boutonneux, et parodiés par Les Inconnus

(***) Le plus drôle est que d'après l'animateur de l'émission, les chansons auraient été "réorchestrées" !

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 13:15

   Maintenant que vous commencez à bien connaître les soirées SONGWRITER. je ne vois pas l'utilité de vous rappeler le principe (le cas échéant liquez ici). Si vous avez eu l'immense malchance de rater la dernière en date à l'Exe car vous vous êtes dévoué ce jour là pour emmener votre petit frère voir Tokio Hotel au Galaxy, j'ai une grande nouvelle ! Il y a une soirée prévue demain à la Chenille Bleue ! En effet, regardez :

 

Soirée SONGWRITER

Jeudi 15 novembre 2007 dès 21h à...

 La Chenille Bleue

(rue Mazelle, Metz à l'emplacement de l'ancien Lobos Tapas)

 

 

  Alors vous allez me dire " Mais... C'est quoi la Chenille Bleue ? " et je vous répondrai " Ze Blue Caterpillar ? C'est un sympathique bar où l'on peu se vautrer par terre avec des amis en fumant du narguilé et assister à des concerts de qualité..."

   Mais après, vous allez me dire " Mais... C'est où La Chenille Bleue ? " et je vous répondrai "Ze Blue Caterpillar ? It's very simple ! Tu connais l'ancien Lobos tapas ? Eh ben c'est là ! " en d'autres termes, c'est au 9 rue Mazelle à Metz (voir plan ci-après) juste en face de l'entrée principale du bar le Flamenco et juste à côté du Sex Shop " La vie en rose " que vous connaissez bien. Suivez la flèche blanche(*) :

   Mais après, vous allez me dire " Mais... Y'a qui qui joue à cette soirée Songwriter ? " et je vous répondrai :  

 

Marc Carmona

Gwego

Julien P'titjean

Joan Polis

Barclau

 

   Mais après, vous allez me dire " Mais... Y font quoi comme style ? " et je vous répondrai : " Oh tu sais, t'as qu'à venir, tu jugeras par toi même ! " Disons que Marc Carmona est plutôt dans le registre chanson, inclassable, aux ritournelles pleines d'humour, de causticité et de tendresse (voir l'article qui lui est consacré dans ce blog). Gwego est dans un style que je qualifierais àl'aide des mêmes mots alors qu'il est très différent mais plus dans la lignée de Tryo, Mickey3D ou Dick Annegarn (dont il est, qui plus est, le sosie !) Joan Polis quand à elle est plus électrique et anglophone, dans un esprit plus punk rock, et enfin Barclau, dans un resistre beaucoup plus expérimental et planant. J'ai mis un lien vers leur space pour que vous puissiez déjà avoir un vague tour d'horizon pour vous mettre l'H2O à la bouche...

   Mais après vous allez me dire " Mais... c'est payant l'entrée ? " et je vous répondrai "Mais non gros bêta, c'est gratos ! Y manquerait plus que ce soit payant ! "

   Ensuite, vous allez me dire " Mais, y'a pas eu d'affiche pour annoncer la soirée ? " et je vous répondrai " Mais si gros naze, regarde ça : "

 

 

 

   Et après vous m'énerverez à me demander " Mais... c'est à quelle heure ? " et je vous répondrai, " Bon, OK, j'ai oublié de marquer l'heure sur l'affiche, mais si tu lis un peu plus haut tu verras qu'il est précisé 21h. "

   Et après bien d'autres questions, histoire de bien être sûrs de ne pas passer une soirée vraiment naze à boire du Beaujolais Nouveau, vous allez me dire " Bon, c'est cool, je viens, tu m'as bien mis l'eau à la bouche ! " vous viendrez donc à la soirée, et à la fermeture de La Chenille Bleue vous me demanderez "C'est quand la prochaine soirée Songwriter ? "

Julien.

 

(*) Ben oui ça aurait été mieux d'indiquer la Chenille Bleue par une flèche bleue, mais là c'est une flèche blanche, j'avais plus de peinture bleue.

Partager cet article
Repost0