Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 22:56
Dubai    C'était aujourd'hui l'inauguration de la tour Burj Dubaï, le gratte ciel le plus haut du monde culminant à 828m et visible 100 km à la ronde, mais pas le plus écolo du monde, jugez plutôt : Chaque jour, la climatisation des 164 étages produit en une journée l'équivalent du contenu de 5 piscines en vapeur d'eau ! On est loin de Copenhague ! La cérémonie gradiose a fait cracher par l'édifice, dans un show pyrotechnique sans précédent de gigantesques gerbes de feu pendant que se dessinait sur un mur d'enceinte le portrait de Cheikh Khalifa, chef de l'Etat des emirats Arabes Unis. Il ne manquait plus que Jean-Michel JARRE !

 

   Une bâtisse qui a coûté la modeste somme de 1,5 milliards de dollars et dont la construction commença en 2004 alors que désormais, Dubaï est elle aussi touchée par la crise, les prix de l'immobilier ont en effet perdu plus de 50% en un an. C'est l'occasion de nous pencher sur l'étude de tous les monuments qui furent au fil des siècles le monument le plus haut du monde.

 

     De tous temps, le plus grand phantasme de l'homme fut l'erection d'édifices de plus en plus hauts. Qui n'a jamais, durant son enfance, tenté de construire à l'aide de ses petits cubes ou ses LEGO une tour la plus haute possible ? Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, cette envie reflète en l'homme soit l'envie d'approcher Dieu de plus en plus près (alors qu'il n'existe même pas !) ou alors d'avoir la fièreté d'admirer se dresser fièrement dans le ciel un magnifique édifice (même religieux) de forme phallique. 

 

   Tout a commencé avec la tour de Babel où, selon la légende, Dieu, furieux, a semé la discorde auprès des hommes en leur donnant plusieurs langues différentes rendant impossible leur entreprise de part cette incompréhension. Ce courroux s'est aussi manifesté, nous le verrons à l'égard de Cathédrales dont la flèche fut anéantie par les éléments (foudre, tempête...) jusqu'au World Trade Center, détruit il y a 8 ans on sait comment (mais toujours pas par qui).

 

     Au cours de la prochaine série d'articles nous commencerons par les édifices antiques qui détinrent ce record, la pyramide de Chéops le détint durant des millénaires, puis nous passerons au Moyen âge où ce furent les flèches des cathédrales qui rivalisèrent d'ingéniosité pour battre le record de la plus haute. Enfin nous passerons à la Tour Eiffel puis aux gratte-ciels avant d'étudier les projets en cours destinés à bâtir des édifices de plus d'un km de haut, seuil psychologique jamais dépassé encore mais frôlé par les tours de Dubaï inagurées aujourd'hui.

 

    Bonne lecture.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Lady Chester 18/01/2010 10:23


Freud aurait lié ce besoin d'ériger de façon gigantesque, toujours plus grand comme la voiture, à un problème de taille du s***, qui rappelle finalement ce besoin de domination, de
surpuissance.

ça laisse à réfléchir...