Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 10:10
   Outrepassant exceptionnellement la règle que nous nous sommes fixés lors de notre dernier rendez-vous, le marché des rétrospectives annales étant déjà saturé, en voici tout de même une qui nous tenait à cœur. Mais qu'à cela ne tienne, c'est pour notre plus grand plaisir !

   Voici une liste totalement subjective des CD qui ont marqué l'équipe du blog cette année. Nous en avons peut être malheureusement loupé quelques uns qui auraient figuré en place de choix dans ce palmarès, mais pour lesquels les budgets de l'équipe n'ont pas permis d'en faire l'acquisition... (via Deezer ou eMule... gloup's...) Honneur aux dames, on commence par Claire Denamur et Coeur de Pirate. Cliquez sur les pochettes et vous découvrirez un clip de chaque artiste !

Claire_Denamur_CD.jpgClaire Denamur - Claire Denamur : Bien que la jolie Clairounette ne se soit pas foulée pour trouver un titre pour son CD, elle peut néanmoins prétendre à avoir accompli l'exploit d'être la première chanteuse à réussir à me faire acheter et aimer un CD de chansons qu'on pourrait qualifier de "culcul-la-praline". Son secret ? Des arrangements Gainsbouriens, Beatlesiens et Lovin' Spoonfuliens qui y sont sûrement pour quelque chose. De même qu'une magnifique voix faussement ingénue, lérèrement rauque donnant une interprétation passionnée de ses ritournelles toutes simples mais ayant reçu un coup de baguette magique au point de faire figurer l'une d'entre elle en musique de fond d'un spot publicitaire pour une grande marque de cosmétiques (REXONA pour ne pas la citer) ! D'autre part, je ne saurais trop vous conseiller d'allez voir Claire sur scène, armée de sa guitare paraissant trop grande pour elle et son fidèle guitariste Vincent Martinez, souvent en 1ère partie de la Grande Sophie, Nicolas Canteloup ou autre Bensé, elle met le feu et a un talent incroyable pour se mettre le public des autres dans la poche, au risque de parfois éclipser l'artiste vedette...


Coeur de Pirate - Coeur de pirate Incroyable découverte que cette Coeur de Pirate alias Béatrice Martin, québecqoise de son état. La première fois que j'ai entendu le CD en widget sur un blog, je me suis dit que ça sortait tellement du lot qu'il n'y a aucune chance qu'on entende ça un jour à la radio ! J'ai été agréablement surpris de constater que je m'étais trompé. Cette blondinette au corps parsemé de tatouages multicolores semble vraiment se demander ce qui lui arrive devant un succès aussi soudain, démeusuré et inattendu. Pourtant ce CD très (trop) court est un véritable travail d'orfèvre. Une voix très étrange, aux limites du défaut de prononciation et qui arrive, même avec des chansons dont on ne comprends pas toujours le sens profond, arrive à nous faire entrer directement dans la 4e dimension. Enfin, des orchestrations qui, sans chercher compliqué, vont à chaque fois nous trouver des petites originalités ou des sonorités qui - certes,  sans prendre de gros risques - nous sortent de l'ordinaire que nous propose habituellement la nouvelle scène franç... cophone. Pour conclure, pareil que pour Claire Denamur, des mélodies toutes simples auxquelles on a donné un coup de baguette magique. En bonus pour vous les filles, un magnifique duo avec Julien Doré.

Placebo002.jpgPlacebo - Battle for the Sun On les croyait éclipsés définitivement mais Placebo, flanqué d'un nouveau batteur qui a boosté le groupe d'un élan de créativité a fait pondre par Placebo un album de la même trempe que les autres mais survitaminé, et seul CD de notre sélection portant un nom ! Alors, bien que les critiques étaient unanimes pour dire que le disque précédent "Meds" était extrèmement sombre et "Battle for the Sun" beaucoup plus optimiste, permettez moi de mettre un bémol sur cette affirmation, on est toujours dans des trips glauques sur la drogue, les excès en tous genres, mais ne demandons pas à Placebo de ne plus être Placebo (bien que pour la 1ère fois, selon les dires de Brian Molko, le disque n'a pas été réalisé sous l'effet de drogues !) Cet album est donc du pur Placebo ni plus ni moins et marque malgré tout la renaissance du groupe qui, fidèle à lui même, est toujours aussi ennuyeux sur scène, malgré les efforts évident du nouveau batteur, craintif de ne pas dépasser la période d'essai. En cadeau si vous cliquez sur la pochette, le skètche que nous a concocté la diva Brian Molko lors de leur passage à Strasbourg le 22 octobre dernier. J'y étais ! Souvenirs...


CD MGMTMGMT - MGMT Ou comment utiliser intelligemment du matériel utilisé bêtement pendant les années 80. Le duo New Yorkais MGMT (Management) nous présente comme premier opus un florilège de morceaux électro extrêmement mélodiques mais tout en subtilité.  Ces as du bidouillage électronique manient à merveille les effets sonores au point d'accomplir la performance de magnifier des voix de mauvais chanteurs pour nous donner 10 tubes en puissance dont le 1er, l'entêtant "Kids" semble sortir du répertoire New Wave du tout début des années 80. Depuis la sortie de l'album, celui-ci est une mine inépuisable de musiques d'illustrations de reportages télévisuels (comme l'était "Life in Cartoon Motion" de Mika il y a 2 ans) et... De congrès politiques ! L'UMP ne s'y est pas trompé mais ça lui a coûté cher, bravant ainsi la loi HADOPI qu'il a lui même fait voter !

   Maintenant, à vous de me soumettre (en commentaire) votre top 4 de l'année !


Partager cet article

Repost0

commentaires