Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 13:45

   Les Australiens ne manquent pas d'imagination. Lors du Rocks Aroma Festival (*) qui s'est déroulé au mois d'août 2009 à Sydney, 130 000 personnes ont pu observer une création plutôt originale : le célèbre portrait de Mona Lisa, recréé avec des tasses de café.

   Les différentes teintes ont été obtenues après avoir ajouté plus ou moins de lait dans chacune des tasses. Il a fallu 3 heures à une équipe de huit personnes pour réaliser cette œuvre mesurant 6 mètres de longueur sur 4 mètres de largeur. L'oeuvre a nécessité 3604 tasses de café et 564 bouteilles de lait.

   Ce petit filme retrace la fabrication de cette mona Lisa pour le moins caféinée et si je puis dire, sujette à une montée de lait :



   L'histoire ne dit pas si à la fin de l'exposition les cafés ont été bus, mais ce qui est sûr c'est qu'ils devaient être bien refroidis. Autrement dit, au pays des kangourous, si on veut un café au lait c'est dans la poche. On se serait plus attendu à ça en péninsule Ibérique (**)

    Elaine Kelly, l'une des organisatrices du festival explique à propos de cette oeuvre : "Nous voulions créer un élément de surprise et un moyen drôle pour communiquer avec le public. Nous avons eu l'idée de faire une image avec les tasses de café mais nous voulions une peinture vraiment représentative - alors on a opté pour le tableau le plus représentatif de l'Histoire."  

Joc01.JPG  

Joc02

Joc03

Joc04


 

   Il est vrai que le plus célèbre tableau du monde avait failli à peu près au même moment, recevoir une tasse de café en pleine poire de la part d'une touriste russe, mais le sourire le plus enigmatique du monde a été épargné par les vitres protectrices derrière lesquelles elle pavoise. Impossible de savoir s'il y a une relation de cause à effet entre les 2 événements.

   What else ?


(*) Le festival du café en quelque sorte, salon où sont présentés des cafés du monde entier
(**) Au lait ---> Olé, vous saisissez ?


Partager cet article

Repost0

commentaires