Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 22:50

   Aujourd'hui, nous fêtons en effet les 400 ans de la mort d'Henri 4 (**), sauvagement assassiné par François Ravaillac alors que déjà son prédecesseur, Henri 3 avait été déjà lui aussi assassiné, sur sa chaise percée, par le moine Jacques Clément.

     Nous somme le 14 mai 1610. Le carrosse du bon roy Henri 4 est bloqué dans un embouteillage rue de la ferronnerie (eh oui déjà à l'époque ! De plus le métro n'existait pas encore) durant le trajet qui allait du Louvres vers l'Arsenal. Le Roy allait rendre visite à Sully, souffrant, sans savoir qu'un événement allait rendre sa visite impossible. Profitant de l'embouteillage, un grand gaillard roux et barbu de 32 ans, François Ravaillac se jette sur le carrosse du Roy, prend appui sur une roue et adresse 3 coups de schlass (***) au souverain. Un seul sera mortel. Le gaillard ne tentera pas de s'enfuir et sera arrêté sur le champ.

     On ne saura jamais si le regicide a été commandité où s'il a été de l'initiative seule de Ravaillac. Toujours est-il que celui-ci aurait été en proie à des hallucinations qui l'on poussé à commettre son acte. Ravaillac, personnage catholique et très pieux avait d'ailleurs tenté plusieurs fois de rencontrer Henri 4 pour le convaincre de convertir les Huguenots (****) mais il ne fut jamais exaucé. De plus, la volonté récente d'Henri 4 d'envahir les Pays Bas Espagnols fut interprété comme une action contre le pape (à l'époque Paul 5), c'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Il décida donc de le tuer. Si l'acte a été commandité, il y a de fortes chances pour que ce soit par des partisans de l'Espagne dont Henri 4 voulait envahir un territoire.

 

assassinat-d-henri-iv-telefilm_246.jpg 

    Condamné pour regicide, Ravaillac fut condamné à d'atroces supplices en place de grève (aujourd'hui Place de l'Hôtel de Ville) qui durèrent toute la journée du 27 mai (1610). Jugez plutôt : on lui versa du plomb fondu dans des entailles pratiquées sur tout son corps à l'aide de tenailles (mais le bougre était robuste et résistait bien aux tortures). On lui brûla la main droite (qui avait tenu le couteau), puis on l'écartela : chacun de ses membres furent attaché à un cheval, on fouetta les chevaux jusqu'à ce qu'il s'enfuirent emportant avec eux chacun un membre. Son tronc fut ensuite piétiné par la foule et les 4 membres récupérés furent  brûlés. Quand à son prédécesseur (Jacques Clément), il a été également écartelé mais son supplice est moins célèbre vu qu'il a été effectué sur son corps... Mort ! En effet son corps a été transpercé par les gardes d'Henri 3 qui le jetèrent ensuite par la fenêtre du château de Saint Cloud. Henri 3 n'ayant pas de successeur direct (bien que la légende comme quoi il faisait partie de la communauté gay est fausse), il désigna Henri de Navarre comme successeur et qui devint Henri 4, 1er roy de la Dynastie des Bourbons.

 

SUPPLICERAVAILLAC.jpg 

 

   Le corps du Roy de la "Poule au pot", de "Paris veut bien une messe" de l'Edit de Nantes et de "Ralliez vous à mon panache blanc" fut enterré dans le caveau de la Basilique Saint Denis où reposaient déjà la plupart de ses prédecesseurs. Jusqu'en 1793 où son tombeau, comme celui de quasiement tous les autres rois de France fut profané par les révolutionnaires. Le corps, dans un étonnant état de conservation fut exposé debout dans la rue pendant quelques jours avant de rejoindre sa famille dans la fosse commune.

   Pauvre Henri 4, comme il a dû se retourner dans sa tombe voyant cela ! Et si un héros assassinait notre souverain actuel, quels honneurs lui réserverait-on ?

   


(*) CD en chiffres romains, ça veut dire 400.

(**) En fait c'est pas vrai, nous ne sommes pas le 14 mai 1610 mais 2010, mais c'est un effet de style pour se replacer dans le contexte de l'époque.

(***) Schlass volé à cet effet quelques semaines plus tôt dans une auberge.

(****) Protestants

Partager cet article
Repost0

commentaires

Thierry-alias-Jean-Philippe 16/05/2010 07:07



Bonjour Julien, je ne savais pas que les corps des rois avaient été profanés par les "Révolutionaires". J'ai beaucoup de mal à comprendre ces actions là. Je te souhaite de passer un bon dimanche
et à bientôt



Julien Petitjean 17/05/2010 17:04



Je crois d'ailleurs qu'ils ont été récupérés dans la fosse commune, mais dans un piteux état, on a d'ailleurs pas pu tous les identifier... Seul Henri IV était reconnaissable et dans un bon état
de conservation.



Lady Chester 15/05/2010 11:27



Sarkozy devrait se méfier des roux dans sa Cour...



Julien Petitjean 17/05/2010 17:05



Oui, notamment à l'Intérieur...