Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 16:10

   Ce mot est utilisé à tire la rigo dans les films et séries américaine (parfois plusieurs fois par phrase) . Bien que son sens premier est "baiser", il est, dans toutes ses déclinaisons possibles ("fuck", "fucking", "fuck you") la traduction de tous nos gros mots tels que "enculé", "bordel de", "putain de", "va te faire enculer" etc... Ce qui est moins connu c'est qu'il est en fait un accronyme dont l'origine est pour le moins insolite et saugrenue... Par contre il existe 3 annecdotes possible expliquant son origine. On ne saura sans doute jamais laquelle est la bonne !

   Version 1 : C'est la plus connue. Selon elle, dans l'Angleterre d'autrefoys, les petites gens ne pouvaient avoir de relations sexuelles sans consentement du Roi (à moins d’être de sang royal). Ainsi lorsqu’un couple voulait un enfant, il devait solliciter une permission du monarque qui délivrait alors une plaque à accrocher sur leur porte, sur laquelle était écrit : “Fornication Under Consent of the King” : FUCK (ce qui signifie en gros : "Rapports sexuels avec autorisation du roi". Une autre version stipule que le F représente "Fecondation" au lieu de "Fornication" mais le résultat est le même !

   Version 2 : Au XVIe siècle, Henry VIII vit la population de son pays dramatiquement diminuer suite à de nombreuses épidémies et guerres. Le monarque, inquiet pour l’avenir de son pays, décida alors de libérer des bagnards et organisa des rencontres avec des prostitués pour repeupler le pays… Ces rencontres étaient appelées : "Fornication Under Control of the King", même phrase, même acronyme que la version 1 : FUCK.

   Version 3 : Explication possible selon laquelle le mot « F.U.C.K » serait un raccourci datant du 19ème siècle pour qualifier les délits des proxénètes et prostituées : « For Unlawful Carnal Knowledge ». (Ce qui signifie en gros : "Pour pratique sexuelle illégale")

   J'ai du mal à imaginer le roi perdre son temps à donner l'autorisation à des millions de couples britaniques à avoir des enfants, même en déléguant ! Je me demande si cette légende n'a pas été inventée des années après pour le folklore, mais c'est la plus couramment avancée.

   L'exemple le plus connu de l'utilisation de ce mot est sans doute la réplique de Robert de Niro dans Taxi Driver avec "You fucked my wife ?". Mais la chanson n'est pas en reste avec un exemple actuel de Lilie Allen avec un titre on ne peut plus explicite "Fuck you" (va te faire foutre)





Partager cet article

Repost0

commentaires

Lady Chester 30/11/2009 15:29


Et maintenant l'origine de NTM !


Julien Petitjean 01/12/2009 16:24


ça pourra effectivement faire l'objet d'un prochain article !