Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Cliquez sur "J'aime" !

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 22:00

   23h05, c’est la fin du spectacle. Pas de retour malgré les rappels.

   Contrairement à ce que redoutaient beaucoup de gens, le retour sur scène de Polnareff est une totale réussite. Tant au niveau musical qu’au niveau du spectacle. Une fois n’est pas coutume, l’artiste a rendu hommage à tous les acteurs de ce retour sur scène : musiciens, techniciens, producteurs, intimes, sans oublier Pestouille et le Moussaillon Simon. On a même eu droit à une séquence hommage à son ophtalmo, Alain Hagège qui lui a fait quitter le monde des bigleux il y a 12 ans et qui était présent dans la salle.

 

 

   La voix et là justesse sont toujours là. Bien sûr, on est loin de la voix frêle et aérienne de ses débuts, mais on sent toujours le même plaisir à chanter(*). Malgré une certaine raideur en début de spectacle (compréhensible vu l’émotion), au fur et à mesure de son déroulement, l’artiste a retrouvé une certaine aisance, les chorégraphies et les pas de danse n’ont jamais été son fort mais évidemment, ce n’est pas ce que le public attend de lui !

 

 

 

 

   A plusieurs reprises, le chanteur de charme a confié son émotion à retrouver son public et insistant bien sur l’existence de son site officiel, le polnaweb.com qui a une importance capitale pour lui d’autant qu’il est le principal outil lui permettant de communiquer au quotidien avec son public via le fameux « mur » (livre d’or) du polnaweb par lequel depuis 10 ans, les internautes émirent quotidiennement leur désir de revoir l’Amiral (**) fouler à nouveau le sol français et brûler les planches. C’est d’après le principal interessé grâce au « mur » qu’il s’est enfin décidé à « revenir » (il n’aime pas cette formulation), bien que ces derniers temps, une certaine presse poubelle s’obstine à proclamer que Michel Polnareff revient faire une série de concerts « pour le fric », mais après tout ne le mérite-t-il pas ? (***)

 

 

Paradoxalement je n’ai éprouvé aucune émotion à assister à ce retour tant attendu et inespéré de cet artiste légendaire. 3 explications possibles :

1) ce jour là je fut pris dès le matin d’une terrifiante migraine qui ne m’a quitté brusquement que lors du trajet de retour à Metz (****)

2) Je m’attendais à une si vive émotion que celle que j’ai eue lors du moment tant attendu n’avait forcément rien à voir avec celle que j’attendais, le coup classique...

2) Je voyais l'Amiral du Polnaweb en tout petit au fond de la salle, c'est frustrant non ?

Bref, peu importe...

 

 

 

   Toujours est-il que j’éprouve en revanche une vive émotion à repenser à cette « soirée de légende » comme ils disent sur Radio Nostalgie (grâce à qui cependant j’ai découvert dans ma jeunesse bon nombre de titres de Polnareff), tant est si bien que j’ai déjà réservé ma place pour remettre ça au Galaxie d’Amnéville !

 

 

   Bien qu’étant aux meilleurs places à Bercy pour apprécier le spectacle dans son ensemble, il est frustrant de voir sous forme d’un point minuscule à 50m l’artiste qu’on est venu applaudir. Le 15 avril, s’il le faut, je viendrai des heures avant l’ouverture des portes pour être devant dans la fosse et tenter de croiser le regard de celui qui depuis près de 40 ans le cache derrière des lunettes qui depuis sont devenus sa marque de fabrique.

 

 

  Pour lire le vol 1 de ce compte rendu c’est ici, quand au volume 2 c’est ici

  Pour le site officiel, c’est ici

 

 

  Pour lire un poème à la gloire de Michel Polnareff, c'est ici

  

  Pour déposer un petit mot sur le polnaspectacle c’est ici

 

 Pour vous inscrire à la polnarencontre du 14 avril au casino d’Amnéville et organisé par Chrisstine la Polnachanteuse, c’est ici

 

 Sinon, cliquez ici

 

FIN

 

 

(*) On peut lui excuser les 3 ou 4 fois où il s’est gouré dans les paroles !

(**) son pseudo sur le site

(***) Après tant de déboires financiers qui l’ont fait quitter le pays

 

(****) Et dont je m’obstine à ne pas la mettre sur le dos du principal évènement de la journée.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T


explique pourquoi il y a une photo de Eddy Mitchell à coté de Popol alors que tu racontais que Mitchelle l'avait traité de tapette dans ton premier message. C'est quoi cette hsitoire, t'as des
sources ?



Répondre
J


A l'époque j'ai été étonné de trouver cette photo, c'est pour ça que je l'ai mise dans mon blog... Mais je n'ai pas le fin mot de l'histoire...



O
Tout d'abord, je viens te remercier pour avoir fait de la publicité de mon poème sur Michel sur ton blog.
Moi je n'irais pas au concert, je m'y suis prise trop tard et tout est complet mais de toute façon, j'achèterai le DVD. . En tout cas, ce doit être impressionnant de voir Michel même de loin!
Répondre
L
Julien, Julien, Julien ....
comment çà tu n'as pas ressenti d'émotion particulière ???
tu sais qui tu as vu en concert quand même ?
c'est çà la jeunesse de France, complètement blasée totalement aseptisée, tst, tst ... pas bien çà Julien.
Le boss est de retour ... haleluia !!! on l'attendait comme le messie.
bon tu as compris, Julien ? on se prosterne devant Michel, on n'écoute pas les ragots et on dit "merci mon Dieu pour le cadeau que tu me fais".
çà va aller ?
 
 
Répondre